Ostéopathie crânio-fasciale:

L'ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui s'emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité affectant les structures composant le corps humain.

 

Cette discipline a été créée fin du XIXème siècle par un médecin américain, Andrew Taylor STILL. Il en édite en effet en 1874 les principes et crée en 1892 l'American School of Osteopathy. En 1897, le premier diplôme de médecine ostéopathique est mis en place. L'ostéopathie se diffuse alors progressivement au travers des ETATS UNIS et gagne l'EUROPE par l'intermédiaire d'un élève de STILL, John-Martin LITTLEJOHN, qui crée la première école européenne à LONDRES: la British School of Osteopathy. Ce n'est que dans les années 1960 que cette discipline apparaît en FRANCE avec des praticiens formés aux ETATS UNIS et en ANGLETERRE.

 

L'ostéopathie consiste donc, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d'en altérer l'état de santé. Le corps est considéré comme une unité fonctionnelle indissociable. Dès qu'une structure du corps présente une perturbation dans son fonctionnement, cela retentit sur le fonctionnement des structures situées à distance par le biais de ces corrélations tissulaires. La structure gouverne la fonction.

Après un interrogatoire et l'élimination de diagnostic d'exclusion nécessitant une prise en charge allopathique prioritaire, le diagnostic est palpatoire, manuel. SUTHERLAND apporte ici un prolongement de la vision de STILL en introduisant le concept d'ostéopathie crânienne donnant ainsi une envergure de médecine holistique, médecine de l'individu un et entier dans ses dimensions physiques, psychologiques et mentales. 

 

C'est cette forme d'ostéopathie crânio-fasciale que j'ai choisi de privilégier après m'être formé en début de cursus à l'ostéopathie structurelle (trust articulaire). L'ostéopathie crânio-fasciale permet notamment de traiter des patients opérés sans mise en danger en évitant notamment toute mise en tension sur des foyers opératoires parfois ostéosynthésés. 

 

Une prise en charge ostéopathique peut d'une façon normale engendrer dans le décours du traitement des réactions douloureuses paradoxales, transitoires.

SECRETARIAT:

01 76 21 71 00.

 

 

COURRIEL: docteurdelucas@gmail.com.

 

 

EN CAS D'URGENCE: composer le 15.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Docteur DE LUCAS